Ruth Bader Ginsburg

Ruth Bader Ginsburg, une femme d'exemple

Ruth Bader Ginsburg est née en 1933 à Brooklyn, dans une famille issue de la classe moyenne. Sa mère lui inculque des valeurs d'indépendance.

À 21 ans, elle sort major de promotion de l'université de Cornell.  
Deux ans plus tard, elle entame des études de droit à l'université d'Harvard où elle est l'une des 9 femmes de sa promotion face à 491 hommes. 

À 30 ans, elle se bat pour obtenir l'égalité salariale entre femmes et hommes à l'université de Rutgers, où elle enseigne le droit.

Neuf ans plus tard, elle devient la première femme professeure de droit à l’Université de Columbia. 🏫

Dans les années 1970, elle plaide six fois devant la Cour suprême dans des affaires de discrimination sexuelle et contribue à faire changer les lois.
Elle s'engage également pour le droit à l'avortement.

À 60 ans, le président, des États-Unis, Bill Clinton, la nomme juge à la Cour suprême, faisant d'elle la seconde femme à y siéger. Elle parvient à faire changer les lois afin de faire reculer les discriminations qui touchent les minorités.

Entre 2013 et 2015, elle célèbre plusieurs mariages entre personnes de même sexe et milite pour la légalisation du mariage pour tous par la Cour suprême. 

Durant la campagne présidentielle de 2016, elle prend violemment position contre Donald Trump et s'éteint en septembre 2020

Ruth Bader Ginsburg reste une figure majeure de la lutte pour les droits des femmes. 

La sculpture en illustration est l'oeuvre de Gillie & Marc, dans le cadre de l'opération "Celebrity statues" à New-York

© 2022 Sculpture Advisor. | Designed By Final Web Design, Inc.